Post thumbnail
Un hiver plutôt long se termine pour les habitants de Dorbak. Malgré les sacrifices et les offrandes aux Dieux, cette dernière saison a été passablement difficile. Cela laisse croire aux habitants du coin que les Dieux semblent faire la sourde oreille à leurs prières. Quelque chose ne tourne pas rond à l’extérieur de monde de Midgard.
 
Et ces derniers n’ont pas tout à fait tort de croire à un chamboulement. Bien qu’inconnues à la plupart des hommes, les histoires d’Asgard semblent une fois de plus venir troubler l’équilibre des neuf mondes. Au centre de la controverse, on retrouve l’inépuisable Loki. Ce dernier a récemment réussi un tour de force et détrôné son père adoptif Odin en lui faisant perdre la mémoire et en l’emprisonnant dans le corps d’un homme. Cette situation rend l’équilibre des royaumes très précaire et pendant ce temps Loki manœuvre dans l’ombre pour prendre la place sur le trône. Il est donc normal que les dieux soient un peu moins à l’écoute des hommes quand, dans leur propre monde, il règne un tel désordre.
 
Ce chaos semble aussi affecter Midgard pour le transport des messages et des marchandises. La rudesse de l’hiver et plusieurs attaques de créatures n’ont pas permis le retour, ni même l’envoi de ressources vers les îles du Nord. Les difficultés d’échange de ressources vers le Nord rendent de plus en plus évidente l’idée de faire venir à Dorbak les populations des clans nordiques. S’il est plus facile de vivre près des ressources et que ces dernières soient de plus en plus rares vers le Nord, pourquoi gaspiller autant d’énergie dans des échanges commerciaux trop risqués. L’hiver ayant cédé sa place à des temps plus cléments, des messagers sont repartis vers les différentes îles afin de faire venir plus de population à Dorbak.
 
Même si les ressources n’ont pas pu prendre les chemins du Nord, les gens de Dorbak ont continué à les accumuler et à les entasser afin de faire des réserves pour les clans qui vont venir. Le problème de l’accumulation c’est que cela attire les malfrats. Des créatures rôdent plus souvent autour des campements et semblent flairer la bonne affaire.
 
Dans tout ce désordre, il semble qu’Odin aurait réussi à parler à un oracle de Dorbak. Le grand guerrier aurait repris quelque peu ses esprits et compris qu’il fallait rapidement agir pour commencer à rétablir une forme d’équilibre entre les mondes. Yggdrasil, le frêne toujours vert qui supporte les neuf mondes, pourrait reprendre de la vigueur si on en nourrissait la sève. Et pour redonner de la vigueur à la sève de cet arbre vital, rien de mieux que faire des offrandes aux Dieux… mais pas n’importe comment. Malgré sa perte de mémoire, Odin s’est rappelé que les autels, fabriqués par les hommes de Midgard, permettaient d’améliorer la qualité des offrandes et augmentaient l’effet des demandes et des prières de ceux qui les utilisent. Une fois les liens bien entretenus entre les hommes et les dieux, Yggdrasil s’en trouverait renouvelé.
 
Il ne faut pas oublier non plus les natifs qui revendiquent les passages sur leurs terres ancestrales. Eux aussi doivent être entretenus et respectés pour assurer une facilité de déplacement sur le territoire.
 
Il y a beaucoup de pain sur la planche pour ceux qui veulent s’installer à Dorbak et y maintenir une forme de stabilité.
 
L’esprit d’Odin va-t-il se répandre à Dorbak et augmenter la ferveur des croyances ? Le chaos pourrait-il prendre le dessus et réduire à néant les dernières chances de survie des clans provenant des îles du Nord ?
 
À vous de faire la balance.